Découvrez la revue N°12 – Octobre 2013

Sommaire

  • P 4 - Actualités professionnelles - Jean-Pierre Yernaux
  • P 7 - La pratique psychomotrice, une voie privilégiée de traitement de l'autisme ? - Annette Bauer
  • P 11 - Chantons et jouons, comptons et berçons... - Anne Taymans
  • P 17 - Quand le corps parle de soi-même... et à l'autre - Françoise Giromini et Benoit Lesage
  • P 27 - Dans le silence, je m'engage - Judith Kazmierczak
  • P 31 - La thérapie psychomotrice auprès de patients psychiatriques adultes - Michel Probst
  • P 39 - Quand paroles et silence se percutent ! - Monique Perrier Genas

Extrait de l'article : CHANTONS ET JOUONS, COMPTONS ET BERCONS... en émergeront peut-être, s'y renoueront surement, les regards mère-enfant.

ANNE TAYMANS, psychomotricienne

S’intéresser à cette sensible qualité de relation, c’est déjà parler de la relation Mère-Enfant comme en parle par exemple Suzanne Robert-Ouvray : « la mère offre à l’enfant, à travers ses paroles et ses réponses tactiles, ses émotions et ses micro-mouvements, un ensemble vibratoire de sa motricité ; l’enfant offre à sa mère un corps moteur réflexe et une sensibilité émotionnelle réactionnelle ; le corps donné de l’enfant fait face au corps coordonné tonico-affectivement de la mère… » (dans « Intégration motrice et développement psychique » p.113).

Je vous propose de vous laisser bercer entre réflexions et impressions sonores ou visuelles, entre idéal et réalité, entre notre présence ici et les résonnances éventuelles qui vous apparaitront ..

La question que j’aborde est : Comment, en tant que psychomotriciens, « accompagner » la relation mère-enfant ? Relation fondatrice, souvent idéalisée, mais si souvent effarouchée, blessée voire évitée ? Quelle qualité de contenance pouvons-nous proposer pour qu’y émergent ou s’y restaurent adéquation et ajustement ?

Vous souhaitez lire la suite de l'article ?

A tout moment, devenez membre de l'UPBPF et vous recevrez les revues de l'année en cours par voie postale. Possibilité de commander la revue par numéro.

Pour tout renseignement : contact@upbpf.be