Découvrez la revue n°16 : Rencontres psychomotrices à travers l’Europe (décembre 2014)

Sommaire

  • P 3 - Editorial - Anne Taymans
  • P 4 - La psychomotricité en Europe : Le FEP
  • P 7 - La psychomotricité en France - Anne Taymans et Christine Gadisseux
  • P 12 - La psychomotricité au Portugal - Rui Martins
  • P 16 - La psychomotricité en Espagne - Alba Fernandez Gonzalez
  • P 26 - La psychomotricité en Italie - Ilaria Civa Delfonte et Franco Boscaini
  • P 30 - La psychomotricité au Grand Duché du Luxembourg - Jessica Casanova

Extrait de l'article : La psychomotricité en Europe : Le Forum Européen de la Psychomotricité (FEP)

Que représente le Forum Européen de la Psychomotricité ?

La mission du FEP est de représenter les besoins et les intérêts de la psychomotricité en Europe, d’améliorer son développement, d’accroître sa place et sa contribution à l’évolution sociétale, et de soutenir la coopération scientifique, sociale et culturelle entre les professionnels, les étudiants et les universitaires.

En développant constamment nos services et la qualité de la communication entre les acteurs européens en psychomotricité (professionnels, étudiants, universitaires et associations nationales), nous tentons de créer un terrain favorable à la psychomotricité en tant que domaine professionnel et scientifique en Europe. Nous travaillons sur base volontaire, certains de nos bons résultats seront à la mesure de notre grand engagement et de notre enthousiasme…

Comment se définit-il ?

Le FEP vise constamment à développer ses services et à créer des événements afin de permettre aux pro- fessionnels, aux étudiants et universitaires de se développer professionnellement et personnellement ; par l’apprentissage, le partage et à partir de la rencontre avec d’autres. C’est à travers la coopération, dans un environnement multiculturel, que peut évoluer une meilleure perception de la psychomotricité.

Nous voulons construire en Europe un solide réseau afin que se rejoignent les synergies entre professionnels de la psychomotricité, étudiants, universitaires et les organisations nationales respectives.

Respectant la diversité et les spécificités politiques ou institutionnelles nationales, il est important de noter que le FEP se développe selon une vision incluant :

  • Une reconnaissance significative du métier et une identité professionnelle ne pouvant être atteintes qu’à travers une formation initiale spécifique (de préférence avec un baccalauréat de haut niveau) ;
  • La recherche soutenant politiquement les éléments de preuve d’excellence, d’efficacité et d’intérêt économique des concepts psychomoteurs et de leurs méthodologies, tout en renforçant la qualité scientifique et professionnelle de la formation et des pratiques psychomotrices.

Vous souhaitez lire la suite de l'article ?

A tout moment, devenez membre de l'UPBPF et vous recevrez les revues de l'année en cours par voie postale. Possibilité de commander la revue par numéro.

Pour tout renseignement : contact@upbpf.be